CONCOURS I-LAB

 
BPI France
Pour ceux qui souhaitent bénéficier d’une aide pour financer leurs premières dépenses, dans le cadre du concours du ministère de l’Education Nationale et de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.
Cette subvention est destinée à financer le programme de recherche et d’innovation pour la finalisation du produit, procédé ou service technologique innovant. Les dépenses éligibles sont des dépenses de personnel, de fonctionnement ou d’équipement (valeur amortissable de l’équipement sur la durée du soutien financier) directement liées au programme de recherche et de développement de l’entreprise :

  • Conception et définition des projets
  • Propriété intellectuelle
  • Etudes de marché
  • Etudes de faisabilité
  • Recherche de partenaires
  • Expérimentation
  • Développement de produits, procédés, services nouveaux ou améliorés
  • Réalisation et mise au point de prototypes, de maquettes ou de pilotes
  • Prestations de conseil
  • Formation et d’accompagnement
Les projets dont la faisabilité technique, économique et juridique est établie et se situant juste en amont de la création de l’entreprise. Les projets dont la preuve de concept n’a pas encore été établie peuvent postuler à une Bourse French Tech « Emergence », dispositif de Bpifrance (cf fiche Bourse French Tech)

Toute entreprise de technologies innovantes de moins de 6 mois, créée sur le territoire français et prévoyant le développement d’une technologie innovante. Le candidat doit être obligatoirement le futur dirigeant. Les projets éligibles sont les projets dont «la preuve du concept» est établie et qui peuvent donner lieu à une création d’entreprise à court terme.

Pour l’édition 2018, sont également éligibles :
  • Les entreprises créées depuis le 1er janvier 2017.
  • Les lauréats "en émergence" des éditions précédentes du concours,
  • Les bénéficiaires d'une bourse French Tech « Emergence »


Les lauréats du prix PEPITE-Tremplin pour l’Entrepreneuriat Etudiant bénéficient de conditions privilégiées d’éligibilité (voir le règlement).
Subvention versée par le ministère à l’entreprise.

19e concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes. Depuis 1999, le Concours national d'aide à la création d'entreprises de technologies innovantes a permis la création de plus de 1800 entreprises. Véritable tremplin pour les jeunes talents et l'innovation, il assure avec succès son rôle de détection de projets de création d'entreprises innovantes. Il constitue le premier dispositif d'amorçage en France, avec un montant d’aide distribué par projet qui peut s’élever à 450 000 euros. Le ministère distribue environ 10 millions d'euros par an en aides au financement du programme d’innovation des projets lauréats.
Les lauréats recevront une subvention d’un montant maximum de 450 000 € versée à l’entreprise qu’ils auront créée. Elle financera jusqu’à 60 % du programme de recherche et de développement de l’entreprise. Les projets, quel que soit leur stade d’avancement, doivent prévoir la création d’une entreprise, installée sur le territoire français et s’appuyant sur une technologie innovante.

Les candidats peuvent s’inscrire en ligne sur la plateforme de Bpifrance pendant la période d’ouverture des candidatures, en remplissant le dossier de candidature dématérialisé et en y déposant les pièces jointes demandées.
Subvention, sans conditions de remboursement.
Dossier compliqué à monter, nécessitant un investissement important en termes de temps, sans garantie de succès.
 
 
 
 
DEMANDER UNE DÉMO