Carte banque
Directives de services de paiement (DSP1& DSP2)
31 juillet 2019
Les royalties du crowdfunding
Les Royalties du Crowdfunding
17 septembre 2019
 
 

Le Crowdlending


 
 
Le crowdlending permet à des particuliers de financer, via internet, le projet d'une entreprise grâce à un prêt rémunéré. La mise en relation des particuliers et des entreprises s'effectue à travers une plateforme de crowdlending.
 
 

Qu’est-ce que le crowdlending ?



Le Crowdlending est une sous-catégorie du Crowfunding (financement participatif). Il s’agit d’opérations de prêt à des PME par une ou plusieurs personnes croyant en un projet d’entreprise. Ce mode de financement passe par le biais de plateforme en ligne. Concrètement un entrepreneur soumet une demande de financement à un large public via une plateforme de Crowdlending. En échange de ce financement, les prêteurs seront remboursés et rémunérés grâce aux versements d’intérêts. Le crowdlending consiste donc à obtenir un financement sous la forme d’un prêt rémunéré par des intérêts. Il concerne des entreprises qui ont déjà un historique, un minimum de chiffre d’affaires et un futur positif. Le crowdlending est un placement de moyenne durée, les prêts sont en effet octroyé sur une période de 3 mois à 7 ans. La grande majorité des crédits ayant une maturité de 5 ans.

Réglementation



Ce mode de financement suit l'ordonnance n° 2014-559 du 30 mai 2014 relative au financement participatif. Il est conseillé aux investisseurs de vérifier que la plateforme par laquelle investir est enregistrée et en règle auprès de l'Organisme pour le Registre Unique des Intermédiaires en Assurance (ORIAS).

Avantages et Risques



Ce qui séduit les particuliers, c’est la possibilité de gagner plus d’argent que sur des produits financiers normaux. En effet contrairement aux autres produits d’épargne (livrets, plan d’épargne...), dont les taux ne cessent de baisser, le crowdlending vous permet des rendements de 4 %, 6 %, 10 %, parfois plus. C’est donc pour ça que certains particuliers sont prêts à prendre des risques. En effet, il y a malheureusement des risques, cela serait trop simple. Le principal danger est la faillite de l’entreprise en question n’étant plus en capacité de rembourser le prêt. Les prêts sont octroyés sans garantie, en cas de faillite de l’entreprise aucun recours n’est possible.

Les plateformes


Les plateformes de financement sont très nombreuses. En effet, il est facile de s’inscrire sur une ou plusieurs de ces plateformes et commencer à investir. Choisir ces plateformes n’est pas une chose aisée étant donné les aspirations diverses des particuliers. Lorsqu’un particulier souhaite investir de l’argent dans un projet participatif, il est important de s’informer au préalable. Il ne faut surtout pas rentrer dans le piège de ne prêter que sur les plateformes qui proposent les plus hauts rendements. La qualité d’une plateforme se juge sur de nombreux critères tels que notamment :
  • Le rendement dans le temps
  • La durée des projets
  • La solidité financière de la plateforme
  • Les intérêts de la plateforme
  • Le taux de défaut en nombre et en montant

  • Pour conclure le Crowdlending est un moyen de financement gagnant-gagnant. En effet, d’un côté, les entreprises ont la possibilité d’obtenir des financements assez simplement, et de l’autre côté, les particuliers pouvant obtenir de l’argent grâce aux taux d’intérêt souvent plus élevés que sur des produits financiers normaux. Tout ça facilité par des plateformes en lignes. Cependant, comme tout investissement, cette méthode comporte des risques. Il se peut qu’une entreprise fasse faillite et ne soit plus solvable. Le collectif au service des entreprises, voici donc un autre mode de financement participatif en pleine expansion. Quel avenir pour ce mode de financement qui a fait ses preuves jusqu’à présent ?