MODE DE FINANCEMENT

Lease back immobilier

 
RECOMMANDATIONS
 

Pour ceux qui disposent de biens immobiliers à usage professionnel et souhaitent le céder à une société de crédit-bail.

 
POUR QUI ?
 

Les entreprises propriétaires de biens immobiliers à usage professionnel et qui jouissent d'une bonne santé financière.

 
QUOI ?
 

Le lease back immobilier désigne le fait qu’une entreprise propriétaire d’un bien à usage professionnel le cède à une entreprise de crédit-bail.
En d'autres termes, il s'agit d'une opération par laquelle une entreprise qui a, à son actif un immeuble, le vend à un partenaire financier dans le cadre d’un nouveau contrat de crédit-bail avec une promesse de rachat au terme du contrat de crédit-bail. Le montant du rachat est déterminé au préalable.

 
 
  • Durée entre 7 et 15 ans.
  • L'entreprise qui cède son bien, se doit de régler un loyer d'un montant déterminé dans le contrat avec le crédit-bailleur.
  • Caution personnelle ou garantie sur les actifs de l'entreprise (immobilier par exemple).
  • Garantie : en règle générale, la propriété du bien constitue une garantie satisfaisante pour le crédit bailleur.
 
AVANTAGES
 
  • -Répondre rapidement à un besoin de liquidités et améliorer la trésorerie à moyen ou à long terme.
  • Solution bien adaptée aux sociétés cotées 3 ou 4 en Banque de France.
 
INCONVENIENTS
 
  • Coût financier et charges de remboursement (loyers) plus élevés que dans le cadre d'un crédit bail immobilier classique.
  • Le montant refinancé du bien en lease-back immobilier est toujours bien inférieur à sa valeur réelle de marché.
  • Lorsque le projet consiste à seulement générer de la trésorerie pour l’exploitation courante ou la restructuration de l’entreprise, le taux d'accord de crédit est assez faible.
 
 
 
 
 
DEMANDER UNE DÉMO