Le financement du stock
3 février 2018
Financement des entreprises
Financement des entreprises les actualités du mois d’avril
16 avril 2018
 
 

Paiement en ligne : quel système adopter ?


 
 
En e-commerce, il est primordial que vos clients puissent facilement accéder à divers moyens de paiement leur permettant de régler leurs achats. C’est de votre responsabilité de choisir entre différentes solutions de paiement en ligne adaptées. Nous vous proposons donc, dans cet article, de découvrir quelles sont les solutions à adopter en terme de système de paiement.
 
 


4 outils de paiement pour un site e-commerce

Les sites e-commerce doivent proposer une solution de paiement par CB rapide et fiable. Autant d'impératifs — qui imagine devoir régler un achat fait en ligne en envoyant un chèque par courrier ? — auxquels répondent les 4 outils suivants.

Stripe

Le principe :
Stripe est une solution de paiement en ligne utilisée par des acteurs comme Kickstarter, Foursquare ou encore TED. Son originalité ? Il s'agit d'une suite d'API directement intégrée au site, et non d'un service "externe". Elle demande donc un peu plus de travail au moment de sa mise en place, mais permet de ne pas obliger le client à sortir du site.

Le coût :
Pour chaque transaction effectuée avec une carte bleue européenne, 1,4 % du total + 25 centimes.

Pay Plug

Le principe :
Pay Plug est un outil très simple, que l'on intègre très facilement à un site, que l'on soit sur Wordpress ou Prestashop. Il ne prend en charge que les cartes bancaires, et non Paypal ou les cryptomonnaies. C'est donc l'outil idéal pour débuter et offrir aux clients une expérience cohérente, simple et sécurisée.

Le coût :
La commission prélevée par Pay Plug est définie par le montant total des transactions effectuées sur le site. Un exemple ? 1,2 % de commission pour 10 000 euros.

Payline

Le principe :
Payline est un outil très complet pour les professionnels du e-commerce. En plus de gérer les cartes bancaires et les cartes "brandées" (Cofinoga, Cofidis, Paylib…), elle permet de proposer des paiements en trois ou quatre fois, ce qui constitue une réelle aide à l'achat pour les clients, ainsi que des paiements en ligne. Son intégration aux sites e-commerce est assez aisée. Payline bénéficie par ailleurs d'une communauté assez active sur Internet, ce qui permet de réparer les bugs dans un temps record.

Le coût :
Contrairement aux solutions précédentes, Payline fonctionne selon un système de forfaits mensuels. Par exemple, le Easy Pack permet, pour 35 euros, de gérer 300 transactions par mois. Attention à bien choisir le forfait en fonction des besoins du site : hors forfait, chaque transaction coûte 7 ou 8 centimes.

Pay Zen

Le principe :
Pay Zen accepte de très nombreux modes de paiement. Son principal avantage ? L'appui du réseau mondial de Lyra Network, pour sécuriser les transactions faites à l'international. Pour les petits montants, il est aussi possible de payer par SMS.

Le coût :
Trois forfaits sont proposés, selon le nombre de transactions anticipées. Ils coûtent respectivement 14,90 euros, 29,90 euros et 149 euros HT par mois. D'autres services, comme le paiement SEPA et le rapprochement bancaire, sont proposés en option.

3 outils de paiement pour les marketplaces

Les marketplaces rassemblent de nombreux vendeurs et acheteurs. Potentiellement, le volume de transactions est donc très élevé.

S-money

Le principe :
Avec S-Money, les paiements par CB, virements et prélèvements sont acceptés. Les commissions récupérées par les marketplaces sont collectées automatiquement et directement. Les clients peuvent payer en plusieurs fois. Les marketplaces peuvent également personnaliser la page de paiement à leurs couleurs, renforçant de fait l'expérience vécue par les acheteurs. Enfin, en cas de litige ou de demande de remboursement, tout se fait en un clic, directement sur le compte bancaire des clients.

Le coût :
Fondée en 2011 au sein du groupe BPCE et aujourd'hui filiale de Natixis, S-money est un service forfaitisé, proposé par les banques.

Mangopay

Le principe :
Mangopay est une création de Leetchi, le site de cagnotte collective. Ses principaux avantages ? Une simplicité à toute épreuve (un seul contrat), la possibilité de gérer tous les flux monétaires, d'accepter de nombreux moyens de paiement, et des frais limités. De plus, Mangopay s'intègre très facilement à n'importe quelle marketplace.

Le coût :
1,8 % du montant des transactions + 18 centimes d’euro par transaction. Notez qu'avec Mangopay, il n'y a pas de frais d’installation, d'abonnement ou de frais cachés (lors d’un virement vers un compte bancaire par exemple).

Lemonway

Le principe :
Les API de Lemonway s'intègrent directement et simplement à n'importe quelle marketplace. Tous les moyens de paiement sont acceptés, via un système sécurisé et agréé par l'ACPR (Autorité de contrôle prudentiel et de résolution).

Le coût :
Sur devis uniquement, puisque Lemonway a pour vocation de proposer du sur-mesure !

Trois questions à se poser pour bien choisir son moyen de paiement

Toutes les solutions présentées ici sont sécurisées, efficaces et "user-friendly". Vous pouvez donc sans hésiter les utiliser sur votre site. Cependant, posez-vous bien ces 3 questions avant de faire votre choix :
  • Quel est mon volume prévisionnel de transactions ?
  • Quels sont les moyens de paiement que je dois accepter ?
  • Quels services supplémentaires (paiement en plusieurs fois…) ai-je envie de proposer ?

  • Viendra ensuite la question du coût du service.

    Bien choisir son outil de paiement en ligne, c'est s'assurer un fonctionnement optimal. Avec les quelques solutions présentées dans cet article, vous avez toutes les armes en mains pour réussir en e-commerce.
     
     
     
    DEMANDER UNE DÉMO