Statistiques travail étude
Financement les actualités du mois de janvier
17 janvier 2018
Employé regarde journal
Financement des entreprises les actualités du mois d’avril
16 avril 2018
 
 

Le financement participatif, une solution de financement moderne et originale


 
 
Les clients de votre cabinet d'expertise-comptable font régulièrement face à des problématiques liées au financement, qui se réfèrent à des besoins matériels, des besoins immatériels ou des besoins en fonds de roulement. Or, si certains (comme les besoins matériels) peuvent être relativement bien couverts par les institutions traditionnelles, d'autres constituent un véritable casse-tête pour un grand nombre d’entrepreneurs. C'est là que peut intervenir le financement participatif pour les entreprises. Décryptage, à partir du Livre blanc réalisé par Lendopolis, l'un des spécialistes du crowdlending !
 
 

Financement participatif : qu'est-ce que c'est ?


Le financement participatif est un moyen original pour une entreprise de satisfaire un besoin de liquidités, permettant de réaliser un projet ou de constituer un stock. "Le principe du financement participatif est simple, explique Lendopolis. Les citoyens donnent, prêtent ou investissent de l’argent dans des projets et leur permettent ainsi de voir le jour. À la fin des années 2000, le système s’est popularisé dans le monde et en France, notamment grâce à Internet et aux plateformes qui mettent en relation des porteurs de projet directement avec les internautes." Il existe ainsi trois formes de financement participatif :
  • Le crowdfunding. Le principe ? Un porteur de projet solidaire, créatif ou innovant va proposer son idée sur une plateforme en ligne. Les citoyens ont alors la possibilité de le soutenir avec un don. Ils peuvent recevoir une récompense, adaptée aux sommes données.
  • Le prêt solidaire ou rémunéré. Le principe ? Les entreprises empruntent directement de l'argent aux prêteurs, sous forme de prêt solidaire (à taux zéro) ou de prêt rémunéré. Dans le second cas, les porteurs de projets peuvent emprunter jusqu’à 2,5 millions d’euros. Les prêteurs, pour leur part, ne peuvent prêter que 2 000 euros par projet tout au plus.
  • L'investissement en capital. Le principe ? Les particuliers investissent dans l’entreprise contre des parts de celle-ci. Ils en deviennent donc actionnaires.


  • Le financement participatif en quelques chiffres


    • 628,8 millions d’euros ont été collectés en France grâce au financement participatif en 2016.
    • 21 375 projets ont été financés cette année-là.
    • Les particuliers ont prêté aux entreprises quelque 83.8 millions d'euros.
    • L'intérêt du grand public pour le financement participatif est bien réel : entre 2013 et 2015, les montants collectés ont quasiment doublé chaque année.
    • Lendopolis est un acteur important du crowdlending : 139 entreprises y ont financé leur développement, en empruntant près de 10 millions d'euros auprès des particuliers.


    Les avantages du financement participatif


    Le financement participatif constitue aujourd'hui un réel levier de développement pour les entreprises. En tant qu'expert-comptable, vous pouvez le proposer sereinement à vos clients : cette solution a d'ailleurs été intégrée à la plateforme développée par les équipes de Finalgo ! Il faut dire que le financement participatif présente de réels avantages. Il concerne en effet aussi bien les petits besoins que les grands. "En fonction de la nature du projet de développement de l’entreprise, son dirigeant réalise une demande de financement et fixe le montant souhaité de son emprunt de 10 000 euros à 2,5 millions d’euros, explique-t-on chez Lendopolis. Cette large fourchette permet ainsi à un spectre très vaste d’entreprises de faire financer leurs projets, de l’entreprise qui souhaite réaliser des travaux dans son local, au groupe coté à la recherche d’une diversification de ses sources de financement."

    Un “complément idéal aux emprunts classiques”


    Par ailleurs, le financement participatif en dons permet de boucler une recherche de fonds, sans caution ni garantie. Cela permet donc de financer des éléments pour lesquels les banques classiques rechignent à débloquer de l'argent, faute de garantie. "Dans la finance participative, la nature des besoins se veut moins importante que la capacité de l’entreprise à tenir ses engagements de remboursement, résume Lendopolis. Le financement participatif apparaît alors comme un complément idéal aux emprunts classiques." Le financement participatif constitue également un levier de communication très intéressant pour les clients de votre cabinet d'expertise-comptable : "La visibilité de l’entreprise sur le web est boostée grâce à la page du projet sur la plateforme et son relais sur les réseaux sociaux (particulièrement Facebook et Twitter) ou via des communications spéciales (publicités et emails). Résultat : plusieurs milliers de personnes voient la page dédiée à la collecte et prennent connaissance de l’entreprise et de son projet." Enfin, le financement participatif en dons permet de créer de toutes pièces une communauté engagée. Elle va parler du projet, expliquer à ses proches pourquoi elle a été motivée par l'idée, convaincre des "early adopters"… Bref, elle aide l’entrepreneur à communiquer.

    Comment bénéficier d'un financement participatif ?


    Les critères pour bénéficier d'un financement participatif varient selon les plateformes. On y retrouve néanmoins quelques "incontournables", synthétisés par Lendopolis dans son Livre blanc :
    • Avoir un certain recul sur son activité (au moins 2 ans chez Lendopolis, en dehors de certains cas) ;
    • Fournir les liasses fiscales des deux derniers exercices ;
    • Disposer d'une activité solide, sans plan de continuation ou de redressement ;
    • Être une entreprise française (DOM compris) ;
    • Proposer un projet de développement ;
    • Générer un chiffre d'affaires minimum (150 000 euros chez Lendopolis) ;
    • Avoir un taux d'endettement sain et un niveau de capitaux propres positif.
    À partir de ces éléments, une analyse de risque sera menée. Et le projet se retrouvera, ou non, sur la plateforme de financement participatif, à la rencontre de potentiels prêteurs !

    Vous souhaitez en savoir plus sur le financement participatif, une solution intégrée à la plateforme Finalgo ? Consultez l'intégralité du Livre blanc réalisé par les équipes de Lendopolis. Il vous permettra de répondre aux questions que se posent les clients de votre cabinet d'expertise-comptable !
 
 
 
DEMANDER UNE DÉMO