Crowdlending
Le Crowdlending
4 septembre 2019
 
 

Le Royalty Crowdfunding


 
 
Les royalties sont une commission monétaire qu’un inventeur, auteur perçoit en fonction d’un pourcentage du chiffre d’affaires.
Appliquées au crowdfunding, les investisseurs recevront une rémunération indexée sur le chiffre d’affaires de l’entreprise cible.
 
 

Définition

L’investissement en royalties est l'un des modes de financement du crowdfunding (financement participatif). Concrètement, un particulier ou une entreprise investit dans un projet et bénéficie en retour d’un pourcentage du chiffre d’affaires réalisé sur une période donnée (entre 3 et 5 ans). Le porteur de projet et le gestionnaire de la plateforme de crowdfunding s’entendent ensemble sur le montant des royalties à reverser et la durée. En général, les plateformes proposent un retour sur investissement compris entre 1 et 2 fois le montant investi initialement. Ce rendement peut être supérieur si les ventes dépassent les objectifs prévisionnels.

Ex : Un particulier investit 100 euros dans une entreprise, il pourra toucher jusqu’à 300 euros.

Ce mode de financement est adapté à n’importe quel type de projet et accessible à tout stade du processus de développement.

Avantages et inconvénients


Les avantages :

Pour le porteur de projet :

  • L’entreprise augmente ses fonds propres sans diluer son capital. Elle évite les coûts des démarches liées à une augmentation de capital et garde le contrôle de son activité. Elle n’aura pas à gérer une multitude d’actionnaires.
  • Pour une entreprise en création, ce mode de financement permet de structurer facilement la love money en évitant de multiplier les actionnaires initiaux et les démarches administratives complexes.
  • En augmentant ses fonds propres l’entreprise bénéficie d’un effet de levier lui permettant de débloquer d’autres fonds auprès des banques ou de la BPI (Banque publique d’investissement).
  • Les investisseurs sont gérés directement via une plateforme dédiée.
  • Les royalties protègent le porteur de projet en variabilisant le remboursement de l’investissement. Celui-ci étant indexé sur le chiffre d’affaires, si les performances ne sont pas au rendez-vous les versements seront automatiquement ajustés.
  • Etant donné que les campagnes de crowdfunding sont généralement courtes elles permettent à l’entreprise d’obtenir des fonds rapidement.
  • L’obtention de fonds via la communauté génère un contact avec celle-ci, les investisseurs vont donc s’engager, eux aussi, dans la réussite du projet. La réussite de l’entreprise étant leur réussite, ils participeront à sa notoriété.
  • Cet emprunt est réalisé sans caution ni de garantie.

  • Pour l’investisseur :

  • Les royalties permettent à l’investisseur d’obtenir un retour sur investissement assez rapidement (tous les trimestres). De plus, les versements réguliers viennent réduire le risque à chaque versement.
  • Le montant des royalties étant indexé sur le chiffre d’affaires, l’investisseur peut obtenir des rendements intéressants (5 à 15% annuel moyens).
  • Comme la plupart des outils du crowdfunding, les royalties permettent à l’investisseur de donner du sens à son placement. En effet, il investit dans un projet concret, qu’il soutient, qui lui parle. D’autant plus que de la réussite du projet, dépend son remboursement et son retour sur investissement.
  • Généralement, les plateformes ne demandent pas d’investissements minimum. C’est donc un placement accessible à tous.
  • La sortie se fait automatiquement à la fin des versements et sans contrainte juridique.

  • Les inconvénients

    Pour le porteur de projet :

  • Cela peut revenir cher, en effet le remboursement peut s’élever à 2 ou 3 fois la somme initiale.
  • Cet outil, impacte directement la marge de l’entreprise. Cela peut poser problème sur des activités à faible marge.
  • L’investissement en temps est très important pour lever les fonds. Certains témoignages parlent de 2 mois intenses.

  • Pour l’investisseur :

  • Etant donné qu’il n’y a ni caution ni garantie de l’entreprise. Il y a un risque de perte sur le capital initial non négligeable. Il conviendra de diversifier ses investissements pour atténuer ce risque.

  • Pour conclure, le royalties crowdfunding est une méthode de financement avantageuse tant pour le porteur de projet que pour l’investisseur. Il permet à l’entrepreneur de ne pas diluer son capital et d’augmenter ses fonds propres. L’entreprise bénéficie alors d’un effet de levier lui permettant de débloquer d’autres fonds auprès des banques ou de la BPI (Banque publique d’investissement), par exemple. Pour les particuliers, il représente un investissement au rendement attractif, qui donne du sens à son épargne sans les contraintes du statut d’actionnaire. Le système de royalties permet d’aligner les intérêts de l’investisseur et de l’entreprise. Les remboursements étant proportionnels au chiffre d’affaires réalisé.
     
     
     
    DEMANDER UNE DÉMO